Micheline Landry

« Mon travail évolue sur le bois où j'ajoute différentes matières en laissant des espaces vierges. Cela peut être du papier fin ou texturé, de la toile fine ou forte et des empâtements. J'interviens sur ces supports de différentes façons soit à l'huile, soit au crayon, soit par retrait de matière ou par jeux d'impression car cela provoque des traces. Je suis souvent inspirée par des détails. Cela peut être une tache ou justement une trace ou encore un mot ou une vision qui devient déclencheur du discours. C'est-à-dire que je commence par le petit pour me rendre au grand, à l'essence. Les différents matériaux me servent de lieux où je peux opposer les sujets ou les faire jouer entre eux. L'abstraction comme le réel peuvent cohabiter car j'essaie de trouver une autre dimension qui unit l'imaginaire de ces deux « mondes ». Le non-dit et le non-vu m'intéressent. C'est un mystère qui m'interpelle. Mais, ce qui m'intéresse, c'est le senti, rendre vivant ou provoquer un questionnement. Ce qui me préoccupe, c'est le temps (sous toutes ses formes), sa fragilité, sa force, ses déplacements, ses instants condensés comme son infini qui joue avec tout.»

Retour en haut

18 juillet 2018

Évaluations

Prendre note que dorénavant, il y aura des frais pour les évaluations d’œuvres d’art pour fins...

23 mars 2018

Nouvelle carte privilège

C’est avec un grand plaisir que nous lançons notre programme de récompenses. La carte privilège est offerte...

 Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi  11 h à 17h 30         

Fin de semaine  10 h à 18 h