Françoise Sullivan

Née en 1925 à Montréal, Françoise Sullivan étudie à l'École des beaux-arts à partir de 1940. Avant-gardiste et multidisciplinaire, elle rencontre le groupe des automatistes et signera le célèbre manifeste du Refus global. Si il est vrai qu'elle est d'abord reconnue dans les domaines de la danse et de la chorégraphie, où son travail est fondateur de la danse moderne au Québec, ce sont les arts visuels qui marqueront sa longue carrière. Ses toiles, résolument abstraites et modernes, sont un ballet de champs de couleurs et de touches maîtrisées. En 1995, Françoise Sullivan fit honneur à la tradition artistique de Baie-St-Paul en participant au 13e Symposium international de la jeune peinture au Canada. Ses oeuvres furent présentées dans de nombreuses expositions individuelles et collectives et font partie de plusieurs collections publiques et privées. Françoise Sullivan cumule les reconnaissances, comme le Prix Paul-Émile Borduas 1987 et le Prix du Gouverneur général en 2005. Elle fut également nommée membre de l'Ordre du Canada en 2001. Françoise Sullivan vit présentement à Montréal. Elle enseigne à l'Université Concordia depuis 1977 et participe encore activement au monde artistique en donnant des conférences ou siégeant sur des jurys.

Retour en haut

18 juillet 2018

Évaluations

Prendre note que dorénavant, il y aura des frais pour les évaluations d’œuvres d’art pour fins...

23 mars 2018

Nouvelle carte privilège

C’est avec un grand plaisir que nous lançons notre programme de récompenses. La carte privilège est offerte...

 Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi  11 h à 17h 30         

Fin de semaine  10 h à 18 h