Paul-Émile Borduas

Né le 1er novembre 1905 à Saint-Hilaire, Paul-Émile Borduas travaille d'abord comme apprenti avec Ozias Leduc qui lui donne des leçons de peinture et d'histoire de l'art. En 1923, il s'inscrit à l'École des beaux-arts de Montréal et obtient un diplôme d'enseignement. En 1937, il entre comme professeur à l'École du meuble où, au fil des ans, il élabore avec ses élèves le mouvement Automatiste. Après avoir présenté ses premiers essais de peinture non figurative en 1942, Paul-Émile Borduas rédige le célèbre manifeste Refus global dont la publication en 1948 aura des répercussions dans toutes les sphères de l'activité intellectuelle du Québec d'alors. Son engagement et son talent en font l'une des principales figures de la peinture d'après-guerre.

Retour en haut

18 juillet 2018

Évaluations

Prendre note que dorénavant, il y aura des frais pour les évaluations d’œuvres d’art pour fins...

23 mars 2018

Nouvelle carte privilège

C’est avec un grand plaisir que nous lançons notre programme de récompenses. La carte privilège est offerte...

 Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi  11 h à 17h 30         

Fin de semaine  10 h à 18 h