Rita Letendre

Rita Letendre naît à Drummondville en 1928, d'un père québécois et d'une mère abénaquise. Elle entre à l'École des beaux-arts de Montréal en 1948 mais délaisse rapidement cet enseignement après avoir vu, en 1949, l'Exposition des rebelles dédiée aux Automatistes. Elle commence dès lors à fréquenter ce groupe et participe à leurs expositions dont celle à la librairie Tranquille, celle intitulée Espace 55 et enfin, l'exposition organisée par Claude Gauvreau, La matière chante, où ses oeuvres sont particulièrement remarquées par le critique d'art Rodolphe de Repentigny. Considérée comme une des « artistes les plus prometteurs de l'avant-garde », Rita Letendre part étudier en Europe en 1962 et rencontre, en Italie, le sculpteur Kosso Eloul (1920-1995) qu'elle épouse en 1966. Le couple vit d'abord à Los Angeles puis s'établit à Toronto en 1969. Sa démarche picturale va de l'abstraction structurée (1950-1960), au hard-edge et à l'abstraction géométrique (1960-1970), années durant lesquelles elle développe son motif par excellence : la flèche. Par après, son oeuvre évolue vers une gestuelle de l'oblique où perdurent les couleurs vives et les compositions dynamiques. La notoriété internationale acquise grâce à ses nombreuses expositions au Canada et à l'étranger (États-Unis, Israël, France, Italie, etc.) lui permet d'obtenir plusieurs commandes de murales extérieures et intérieures aux États-Unis et au Canada. Rita Letendre est récipiendaire du Prix du Gouverneur général du Canada en 2010 et du Prix Paul-Émile Borduas en 2016.

Retour en haut

18 juillet 2018

Évaluations

Prendre note que dorénavant, il y aura des frais pour les évaluations d’œuvres d’art pour fins...

23 mars 2018

Nouvelle carte privilège

C’est avec un grand plaisir que nous lançons notre programme de récompenses. La carte privilège est offerte...

 Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi  11 h à 17h 30         

Fin de semaine  10 h à 18 h